Judit Németh & Izabella Simon

Liederabend

Ce récital, qui réunit des lieder sur les poèmes des plus grands auteurs, de Goethe à Rainer Maria Rilke, a pour originalité de faire dialoguer trois grands maîtres du lied, Robert Schumann, Felix Mendelssohn et Gustav Mahler, avec leurs alter ego féminins, Clara Schumann, Fanny Mendelssohn et Alma Mahler.

Le jeu d’échos magistralement orchestré par la mezzo-soprano Judit Németh et la pianiste Izabella Simon confère une authenticité poignante à ces chants d’amour aux airs de confession, et donne un nouveau souffle à l’esprit romantique allemand. Romantique, l’histoire de Clara et de Robert Schumann l’est à plus d’un titre : pianistes virtuoses unis tout jeunes par la passion de la musique, ils incarnent le couple idéal. Frères et sœurs, Fanny et Felix Mendelssohn, passèrent leur enfance et leur adolescence à rivaliser de talent au piano, dans une maison où l’on recevait Goethe, Hegel ou Heine. Alma Mahler, brillante épouse du compositeur, lui fit découvrir l’avant-garde artistique viennoise, d’Arnold Schönberg à Alexander Von Zelimsky avec qui elle avait elle-même étudié la composition. La structure en miroir de chaque série de lieder met ainsi en lumière le rôle fondamental de celles qui furent beaucoup plus que des muses : des compositrices de grand talent.


Partager cette page