Razerka Ben Sadia-Lavant

Les amours vulnérables de Desdémone et d'Othello

Razerka Ben Sadia-Lavant relit le chef d’œuvre de Shakespeare à la lueur de ce cri d’Othello : « Sommes-nous devenus des barbares ? ». La mise en scène épurée et sombre de cette tragédie hantée par la pulsion souligne la complexité des relations de domination sous-jacentes aux rapports entre les sexes.

La metteure en scène Razerka Ben Sadia-Lavant nous livre sa vision iconoclaste d’Othello : « un homme marchant sur une poutre, image symbolisant l’équilibre difficile et fragile à maintenir pour l’homme civilisé entre pulsion d’un côté et culture de l’autre ». Pour elle, le thème premier de la pièce n’est ni la jalousie ni le racisme, mais la beauté de la culture, symbolisée par une Desdémone sensible et forte. Et si c’était elle, l’héroïne, l’anti femme-objet ? Et si la folie d’Othello incarnait la domination masculine ? Autant de questions posées par une distribution particulièrement inspirée : face à l’immense Denis Lavant, qui campe un Iago complexe et humain, et à l’émouvante Desdémone interprétée par Alexandra Fournier, le rappeur Disiz relève le défi d’incarner Othello pour sa première apparition au théâtre. Hymne à la civilisation, cette adaptation met à l’honneur la langue et la musique arabes à travers les airs traditionnels revisités par Sapho et Mehdi Haddab.

Création 2013

Théâtre

Vernon, Espace Philippe-Auguste

Vendredi 22 Novembre - 20h30

Acheter vos places

Durée 2h00
Tarif Rouge

D’après : William Shakespeare
Mise en scène : Razerka Ben Sadia-Lavant

Création Manuel Piolat-Soleymat et Razerka Ben Sadia-Lavant
Musique Mehdi Haddab, Sapho
Dramaturgie Razerka Ben Sadia-Lavant, alexandre de ganay
Scénographie Laurent P. Berger
Costumes éric Martin, Razerka Ben Sadia-Lavant
Lumière Jaufré Thumerel

Avec Teresa Acevedo, Disiz, Clovis Fouin, Alexandra Fournier, Denis Lavant, Reda Oumouzoune, Claire Sermonne, Alexandre Théry
Oud Mehdi Haddab
Chant Sapho

Production déléguée Théâtre de Nîmes-scène conventionnée pour la danse contemporaine | Coproduction Théâtre Nanterre-Amandiers, Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, Théâtre de l’Archipel-Scène nationale de Perpignan, Festival Automne en Normandie, Cie Objet Direct | Avec le soutien de La Ferme de Bel Ebat-Théâtre de Guyancourt et de l’Institut des cultures d’Islam

En partenariat avec


Partager cette page