Ensemble Orchestral Contemporain

L'Origine du Monde

Le programme élaboré par l’Ensemble Orchestral Contemporain en collaboration avec une soprano et une pianiste de talent questionne le rapport au genre de trois grands compositeurs contemporains : la musique est-elle encore aujourd’hui un monde d’hommes ? Que nous dit-elle des femmes ?

Sous la direction de Daniel Kawka, spécialiste du répertoire romantique et moderne, l’Ensemble Orchestral Contemporain développe une approche originale de la musique des XXe et XXIe siècles. Il s’associe à la jeune soprano Shigeko Hata et à la pianiste Ancuza Aprodu pour évoquer les rapports Masculin / Féminin. Inspirée des poupées mécaniques japonaises du XIXe siècle, la pièce très théâtrale d’Ondrej Adámek, Karakuri, donne corps au fantasme de la femme-objet. Son point de départ : l’image du démiurge, Hisashige Tanaka, façonnant sa créature à son image en s’observant dans le miroir. Dans L’Origine du monde, concerto pour piano et ensemble, Hugues Dufourt livre sa vision intime du fameux tableau de Gustave Courbet, qui fut la propriété de Jacques Lacan et figure aujourd’hui au Musée d’Orsay. Bruno Mantovani engage un dialogue ludique avec l’univers musical très masculin de la techno dans D’un rêve parti, jeu de mot sur l’expression rave party.

Musique

Rouen, Auditorium Jacques Lancelot, Conservatoire

Mardi 19 Novembre - 20h00

Acheter vos places

Durée 1h00
Tarif Vert

Direction : Daniel Kawka
Soprano : Shigeko Hata

Ondrej Adámek (né en 1979) Karakuri – Poupée mécanique, pour voix et ensemble
Hugues Dufourt (né en 1943) L’Origine du monde, pour piano et ensemble
Bruno Mantovani (né en 1974) D’un rêve parti, pour sextuor


Partager cette page