Robert Cantarella

Faire le Gilles

 Faire le Gilles est une cérémonie passionnante qui en ramènera plus d’un sur les bancs de la fac. Robert Cantarella explore les plis et replis d’une parole philosophique aussi originale que subversive, celle de Gilles Deleuze. Deux cours sur un de ses textes majeurs, l’ Anti-Œdipe donnent corps à ce stimulant théâtre de la pensée.

Depuis plusieurs années, le comédien et metteur en scène Robert Cantarella fait le Gilles, c’est-à- dire qu’il refait les cours de Gilles Deleuze. Le dispositif est simple : il écoute dans une oreillette des enregistrements de la voix du philosophe pour en restituer en direct les inflexions, les suspens, les ratures sonores, les raclements de gorge ou les hésitations. Conçue comme une copie sonore sur le modèle des exercices de copie pratiqués en peinture, sa performance jubilatoire est moins une imitation qu’une expérience chamanique. Au rythme d’une parole musicale, le corps de l’acteur est traversé par le mouvement de la pensée d’un autre – puissant événement théâtral et philosophique. À l’occasion du festival, il fera entendre chaque soir un cours différent portant sur l’Anti-Œdipe, célèbre charge contre le complexe d’Œdipe. Cet ouvrage majeur a ébranlé le présupposé freudien d’une partition des rôles Masculin / Féminin, libérant le désir, tous les désirs, de l’idée de normalité. Un seul mot d’ordre : « À chacun ses sexes ! »

Théâtre

Mont-Saint-Aignan, Maison de l'Université

Mardi 3 Décembre - 19h00

Acheter vos places

Mercredi 4 Décembre - 19h00

Acheter vos places

Durée 1h45
Tarif Vert

D'après les cours de : Gilles Deleuze
conception et interprétation : Robert Cantarella

et Alexandre Meyer

Cours N°1 le 03/12 / Cours N°2 le 04/12


 

PRODUCTION R & C / MÉNAGERIE DE VERRE-PARIS

EN PARTENARIAT AVEC
LA MAISON DE L’UNIVERSITÉ, MONT-SAINT-AIGNAN

Allez-y avec

 


Partager cette page