Pascal Rambert

Clôture de l'Amour

L’amour fou, absolu, ils y ont cru – mais voilà que les mots doux ont laissé place aux reproches, aux regrets, aux insultes. Qu’est-ce qu’une rupture ? Dévoilant la nature conflictuelle du couple, Pascal Rambert révèle en acte le caractère rituel de cet événement banal et pourtant crucial.

Écrivain, chorégraphe et metteur en scène internationalement reconnu, Pascal Rambert a reçu le Grand prix de littérature dramatique pour Clôture de l’amour, « danse mentale » qui n’a pas manqué d’ensorceler le public à Avignon, Tokyo, Moscou ou New York. Incarnant l’homme et la femme dépeints par ce magistral travail d’écriture, Audrey Bonnet et Pascal Rambert s’affrontent en deux monologues ininterrompus. Leur performance sur le fil du rasoir magnifie la violence de la séparation en un déchirement poétique à l’expressivité bouleversante. Réaction physique, la parole devient chorégraphique : c’est avec les mains, la bouche, le torse, corps et âme, que chacun réaffirme sa souveraine autonomie. Les mots, faits armes, tranchent les liens qui les attachent l’un à l’autre pour mieux ériger entre eux une clôture de langage et, finalement, un mur de silence. Seule l’irruption sur scène d’un chœur d’enfants, qui entonne Happe d’Alain Bashung, suspend un instant l’impitoyable procès.

Théâtre

Saint-Étienne-du-Rouvray, Le Rive Gauche

Jeudi 14 Novembre - 19h30

Acheter vos places

Vendredi 15 Novembre - 20h30

Acheter vos places

Durée 1h40
Tarif Jaune

Texte, conception et réalisation : Pascal Rambert

scénographie Daniel Jeanneteau
parures La Bourette
Lumière Pascal Rambert, Jean-François Besnard
Arrangement musical Alexandre Meyer à partir de la chanson Happe d’Alain Bashung et de Jean Fauque, avec l’aimable autorisation des éditions Barclay/Universal, interprétée par le choeur d’enfants du Conservatoire à rayonnement communal de Saint-Étienne-du-Rouvray

avec Audrey Bonnet, Pascal Rambert

Production Théâtre de Gennevilliers-Centre Dramatique National de Création Contemporaine | Coproduction Festival d’Avignon, Théâtre du Nord-Lille | Avec le soutien du Conseil Régional d’Île-de-France, de la ville de Gennevilliers, de la Caisse des Dépôts, du groupe Prisma Presse, de la Fondation d’entreprise La Poste et de la Fondation du Crédit Mutuel pour la Lecture | Le texte de Clôture de l’amour est publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs | Le Centre national du Théâtre a décerné en octobre 2012 le Grand Prix de littérature dramatique à ce texte.

En partenariat avec

 

Allez-y en


Partager cette page